Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualité

Faut-il s’équiper de points d’accès WiFi 6 ?

wifi 6

Un point d’accès (AP) permet aux périphériques sans fil de se connecter à un réseau WiFi à l’aide d’une connexion radio. Les AP sont désormais compatibles avec la nouvelle norme Wi-Fi 6 (Wi-Fi 802.11ax). S’équiper d’AP WiFi 6 est un choix particulièrement judicieux pour l’IoT (Internet des Objets), des applications à haut débit, comme le streaming en continu de vidéos 4K ou encore la réalité virtuelle.

Les points d’accès WiFi 6 sont-ils plus performants ?

Effectivement, la norme WiFi 6 apporte des améliorations sans précédent en termes :

  • d’augmentation de la vitesse (une vitesse maximale théorique pouvant atteindre les 9,6 Gb/s et une augmentation du débit de 25%),
  • de la bande passante,
  • et du nombre de connexions simultanées.

OFDMA

Le WiFi 6 s’est aussi enrichi de fonctionnalités avancées telles que l’OFDMA qui réduit la saturation des ondes. Cette technique de multiplexage permet à plusieurs appareils utilisant un même canal de communiquer parallèlement. Avec les précédentes normes WiFi, les appareils communiquaient les uns après les autres. Pour illustrer ces propos, considérons qu’un paquet est un camion. Avant un camion ne pouvait livrer qu’un colis à la fois à un destinataire. Désormais, un camion peut livrer plusieurs colis simultanément et à plusieurs destinataires. L’OFDMA permet non seulement de connecter davantage de terminaux à un seul point d’accès, mais il s’adapte aussi à la bande passante disponible, réduisant ainsi la latence.

MU-MIMO

Le WiFi 6 exploite désormais la technologie MU-MIMO (multi-user multiple-input multiple-output). Grâce à cette technologie, un point d’accès peut gérer en même temps et à la même vitesse le trafic de 8 flux. Ceux des générations précédentes devaient partager leur bande passante entre les flux. Il est donc mieux adapté aux environnements à haute densité où un grand nombre de terminaux WiFi se connectent en même temps.

A noter : Bien que les points d’accès WiFi 6 soient rétro compatibles avec les normes WiFi précédentes (802.11a/b/g/g/n/ac), pour profiter de toutes les améliorations listées ci-dessus, l’utilisation d’un client WiFi 6 est requise.

Comment bien choisir un point d’accès WIFI 6 ?

Les points d’accès WiFi servent à créer un réseau sans fil local (WLAN) et/ou partager les accès Internet sans devoir être connecté en filaire. Ils sont utilisés pour mettre en place un hotspot public ou privé. En fonction des besoins et de l’environnement d’utilisation, il existe sur le marché plusieurs types d’AP aux caractéristiques techniques diverses.

Intérieur ou Extérieur

L’un des premiers critères de choix est l’endroit où ils seront utilisés : en intérieur ou en extérieur. Par exemple, pour une utilisation extérieure, l’indice IP67 de résistance à l’eau est indispensable. Il garantit que le point d’accès est capable de résister à la chaleur, au vent, à la pluie et à la neige. En intérieur, des AP de type plafonnier, au design discret, se fondent plus facilement dans le décor. Dans les deux configurations, une cartographie du sans-fil ou des radiofréquences doit être réalisée par un professionnel afin d’identifier les meilleurs emplacements pour les AP. En effet, des différences de densité sont susceptibles d’affecter l’emplacement et la configuration des points d’accès WiFi 6.

Switch intégré

Certains points d’accès intègrent des switches ; ce qui peut être très utile pour y connecter directement des périphériques. Ces AP peuvent être utilisés en mode : pont, répéteur ou Mesh. Des VLAN par port peuvent aussi être créés pour mettre en place des sous réseaux différents en plus du Multi-SSID.

POE

Le PoE (Power over Ethernet), ou alimentation électrique par câble Ethernet, permet d’alimenter les périphériques équipés de port RJ45. Les points d’accès WiFi, proposant des ports PoE in et PoE out, peuvent donc directement alimenter une caméra IP. Cette possibilité est très intéressante dans un espace extérieur pourvu d’un seul câble RJ45. En outre, en alimentant et en transmettant les données sur un seul câble Ethernet, il n’est plus nécessaire de multiplier les câbles électriques, ce qui réduit les coûts d’installation. Enfin, le PoE permet d’installer des AP dans des endroits où il serait impossible d’installer une prise électrique, comme un plafond suspendu. Les points d’accès WiFi 6 doivent être au minimum conformes à la norme PoE+ (802.3at).

Quelles sont les fonctionnalités clés d’un point d’accès WiFi 6 ?

En sus des améliorations apportées par la norme WiFi 6, d’autres fonctionnalités intégrées aux points d’accès permettent :

  • d’étendre la couverture du réseau WiFi,
  • d’améliorer les débits de données,
  • ou encore la sécurité des connexions.

WiFi-mesh

La technologie dite WiFi mesh permet de relier plusieurs points d’accès entre eux (sans fil) afin qu’ils forment un réseau maillé. Ainsi, les périphériques WiFi peuvent se connecter automatiquement à l’AP le plus proche. Contrairement aux répéteurs, le mode mesh n’entraîne pas de coupures lors du changement de point d’accès. Il est possible d’ajouter jusqu’à trois sauts supplémentaires à partir de la racine du mesh (le point d’accès avec une liaison montante câblée) et d’étendre l’accès WiFi sans déployer de câbles.

Multi-SSID

La fonctionnalité Multi-SSID permet au point d’accès de séparer et d’associer des clients WiFi à différents VLAN. Cette possibilité vise à augmenter la sécurité. Par exemple, il est possible d’attribuer un SSID aux visiteurs avec un accès à Internet sécurisé par une clé pré-partagée. Un autre SSID peut être attribué au personnel pour accéder aux ressources internes de l’entreprise avec une authentification par nom d’utilisateur et mot de passe.

Itinérance assistée par AP

L’itinérance assistée par AP aide les invités à se connecter au point d’accès qui a le signal le plus fort. Ces derniers restent ainsi connectés n’importe où sur le site. Il est ainsi possible de dissocier les clients Wi-Fi qui se trouvent en dehors de la plage de transmission définie par le seuil de débit de base personnalisé ou/et le seuil RSSI.  Il est alors possible de les forcer à choisir un autre point d’accès avec un signal plus puissant.

Quels sont les atouts d’une gestion réseau centralisée (NMS) ?

Pour simplifier la gestion et la supervision des points d’accès WiFi 6, différentes solutions sont proposées :

  • Lorsqu’il s’agit de configurer uniquement quelques points d’accès, la configuration peut être effectuée directement sur l’interface utilisateur Web intuitive de l’AP.
  • Pour un grand nombre de points d’accès, les solutions de gestion réseau centralisée (NMS), disponibles dans le cloud ou auto-hébergées, permettent d’effectuer : la configuration, la mise à niveau en masse du firmware, la surveillance de l’état des AP et l’analyse statistique. Celles-ci offrent des gains de temps considérables lors du déploiement.
  • Chez DrayTek, un contrôleur d’AP permet de gérer jusqu’à 100 AP en local avec VigorConnect ou est intégré dans ses routeurs avec APM. Ceux-ci offrent une connexion centrale des points d’accès sur le réseau local. Il permet de simplifier leurs configurations en détectant automatiquement les AP sur le réseau. Il effectue une mise à niveau du firmware, enregistre une sauvegarde de la configuration ou déclenche un redémarrage à distance sans devoir se connecter à la page de gestion de chaque périphérique.

En savoir plus sur le nouveau point d’accès WiFi 6 DrayTek AP 1060C

 

You May Also Like

Application

Cette article explique 5 exemples d'utilisations des ports USB intégrés au modem et routeur Vigor

Solutions

Cette vidéo présente une solution pour le télé-travail et comment améliorer l'expérience des applications critiques pour l'entreprise grâce à la fonction App QoS.

Le savez vous

Cette article explique comment choisir un switch et les différences

Application

Application WiFi gratuite